Skip to content

Comment s’équiper pour la photographie nocturne

BLOG-Photo-NUIT-FGAGNON-001

Avant de commencer

Lorsque j’aborde la photographie de paysage d’un point de vue du matériel, je suis content de mettre d’avant qu’il ne faut pas avoir un équipement trop poussé pour pouvoir s’en sortir. En effet, un boîtier d’entrée de gamme avec un objectif grand-angle peut amplement être suffisant dans la plupart des cas. La photographie nocturne est un peu différente. Comme la lumière est présente qu’en quantité limitée, un photographe devra être un peu plus sélectif dans le matériel s’il désire adéquatement capter le ciel étoilé. Cela ne veut toutefois pas dire qu’il faille se ruiner, mais plutôt qu’il y a certaines pièces d’équipement qui aideront grandement à créer de bonnes photographies.

Dans cet article, j’expliquerai quelles sont celles essentielles à la photographie nocturne tout en fournissant les raisons. Je donnerai dans certains cas des exemples d’achats à considérer.

L’importance du trépied

L’absence de lumière est ce qui guide les choix techniques et matériels du photographe de nuit. Une des premières pièces d’équipement à considérer est un trépied. Il permettra de stabiliser l’appareil photo durant les longues expositions nécessaires afin de capter suffisamment de lumière pour créer une photographie.

Le trépied a également d’autres avantages puisqu’il vous permettra également d’accroître votre précision tout en vous aidant à composer adéquatement une photographie. Vous pouvez avoir plus de détails dans cet article.

La télécommande

La télécommande a deux fonctions importantes Elle permet premièrement d’éliminer les vibrations qui pourraient être causées lorsque l’on appuie sur le déclencheur. Puis, elle donne l’occasion de prolonger les expositions au-delà de 30 secondes. En effet, sauf quelques exceptions, les appareils photos sont limités à 30 secondes d’exposition. Le mode BULB permet de prolonger ce temps, mais nécessite de maintenir le déclencheur enfoncé – bonjour les doigts gelés, le temps perdu et les vibrations – sauf dans le cas où une télécommande est sollicitée.

Plusieurs types de télécommandes sont disponibles sur le marché. Les prix varient grandement selon les options comprises, en partant d’un simple bouton de déclenchement jusqu’à des fonctions plus poussées comme, par exemple, un intervallomètre.

Si vous ne voulez pas mettre une fortune dans une télécommande, ce qui est parfaitement compréhensible, un simple bouton de déclenchement avec un fil peut parfaitement faire le travail. Par exemple, à moins de 10$, les Vello de la série RS sont un choix judicieux à condition d’avoir une montre ou un téléphone permettant de chronométrer le temps d’exposition. Après avoir dépensé des fortunes dans des télécommandes plus sophistiquées sans qu’elles aient eu une durée de vie satisfaisante, j’utilise moi-même ce modèle.

vello

Le boîtier

Morceau essentiel, le boîtier est souvent la pièce d’équipement la plus dispendieuse. Dans le cas de la photographie nocturne, la qualité première qu’il doit rencontrer est son aptitude à sélectionner une sensibilité ISO élevée (ISO 3200 et plus) sans que la présence de bruit numérique altère trop la qualité de la photographie.

Cette qualité a longtemps été du ressort des boîtiers plein capteur plus dispendieux. La technologie a cependant fait beaucoup de progrès au cours des dernières années de sorte que certains appareils d’entrée de gamme offrent d’intéressantes performances.

Afin de bien vous situer dans le paysage des caméras actuelles, j’ai établi une liste de boîtiers à considérer pour la photographie de nuit. Si le vôtre n’y figure pas, cela ne veut pas signifier que vous ne pouvez pas photographier les étoiles, mais plutôt qu’il ne sera pas optimal pour le faire. J’ai divisé la liste selon les types de capteurs (plein capteur ou full frame versus APS-C) et les marques des fabricants.

Rechercher sur photoprice.ca

APS-C (Advanced Photo System type-C)

Canon

70D
7D/MKII

Fuji

X-E1
X-E2
X-PRO1
X-T1

Nikon

D5300
D7000
D7100
D7200

Sony

A5100
A6000

Plein capteur (Full frame)

Canon

5DMKII/MKIII
6D
EOS-1D X

Nikon

D700
D600/D610
D800/e/D810/a
DF
D3/s
D4/s

Sony

A7/II
A7R
A7S

Les objectifs

Comme je l’ai précédemment mentionné, le principal défi de la photographie nocturne est de composer avec l’absence de lumière. Si la télécommande et le trépied permettent de faire de longues expositions, qu’un boîtier adéquat est quant à lui essentiel pour obtenir des performances intéressantes lorsqu’une sensibilité ISO élevée est sélectionnée, l’objectif devra dans son cas laisser entrer un maximum de lumière. On comprend alors qu’ils devront avoir une grande ouverture, idéalement f/2.8 ou mieux (f/2, f/1.8, f/1.4).

Un autre facteur à considérer concerne la longueur focale. Les objectifs grands-angles (35mm, ou son équivalent, et plus large) sont à privilégier, et ce, pour deux raisons. D’une part, un grand-angle permet de mieux capter l’immensité du ciel, sujet premier de la photographie nocturne. D’autre part, le mouvement de la terre est moins perceptible dans ces objectifs que dans les courtes focales. Dans le cas où le photographe voudrait prendre des photographies fixes des étoiles, les objectifs grands-angles lui permettra d’utiliser de plus longues expositions et, conséquemment, d’avoir des images plus claires. Pour plus de détails à ce sujet, veuillez vous référer à cet article traitant de la règle du 500.

Bien que ces caractéristiques peuvent généralement rendre les objectifs dispendieux, il est tout de même possible de bien s’en tirer, surtout lorsqu’un photographe est prêt à aller dans des fabricants de « second ordre ».

Dans les lignes qui suivent, je vous fais part d’une liste d’objectifs intéressants pour la photographie de nuit. Tout comme dans la section précédente, j’ai classé les objectifs selon le type de capteur pour lequel ils ont été conçus, ainsi que par leur fabricant.

Notez que les objectifs plein capteurs peuvent être montés sur des boîtiers APS-C. Il faut toutefois multiplier la focale par 1,5 pour connaître son équivalent. Par exemple, un objectif 20mm conçu pour un plein capteur équivaut à 30mm lorsque monté sur un appareil photo APS-C. J’ai marqué d’un astérisque (*) ceux étant en-dessous de 1000$. J’ai également annoté certains objectifs qui se retrouvent à être d’excellents choix pour quelqu’un qui est a un budget un peu plus limité. 

Bien que les fisheyes soient intéressants par leur grande couverture, je ne conseille pas d’en acheter si vous n’avez pas déjà un grand-angle. On se lasse rapidement de leur effet.

Rechercher sur photoprice.ca

APS-C (Advanced Photo System type-C)

Fuji

Fujifilm XF 14mm f/2.8 *
Fujifilm XF 16-55mm f/2.8
Fujifilm 18mm f/2.0 *
Fujifilm XF 23mm f/1.4 *

Rokinon/Samyang/Bower

Rokinon 16mm f/2.0 *

Sigma

Sigma 4.5mm f/2.8 Circular Fisheye *
Sigma 10mm f/2.8 Fisheye *
Sigma 18-35 f/1.8 *

Tokina

Tokina 11-16mm f/2.8 * (Fortement conseillé)

zeiss_15

Plein capteur (Full frame)

Canon

Canon 14mm f/2.8
Canon 24mm f/2.8
Canon 16-35mm f/2.8L II

Nikon

Nikon 20mm f/1.8 *
Nikon 24mm f/1.4
Nikon 28mm f/1.8 *
Nikon 14-24mm f/2.8

Rokinon/Samyang/Bower

Rokinon 14mm f/2.8 * (Excellent rapport qualité/prix)
Rokinon 24mm f/1.4 * (Excellent rapport qualité/prix)
Rokinon 35mm f/1.4 *

Sigma

Sigma 8mm f/3.5 Circular Fisheye *
Sigma 15mm f/2.8 Fisheye *
Sigma 24mm f/1.4 *
Sigma 35mm f/1.4 * (Excellent objectif)

Tamron

Tamron 15-30mm f/2.8 *

Tokina

Tokina 16-28 f/2.8 *

Zeiss

Zeiss 15mm f/2.8
Zeiss 21mm f/1.8

Conclusion et ressources

La photographie nocturne comporte son lot de difficultés, mais est terriblement gratifiante lorsque l’on arrive à des résultats intéressants. De plus, comme vous avez pu le voir, il est possible de constituer un ensemble pour un prix très raisonnable, surtout lorsque l’on possède déjà certaines des pièces nécessaires.

Si vous avez besoin d’informations sur la photographie de nuit, sachez que j’ai écrit un article à ce sujet. Il concerne la règle du 500.

Pour terminer, j’aimerais mentionner que je conduis régulièrement des ateliers photographiques qui couvrent les différentes facettes de la photographie nocturne. Pour plus d’informations, rendez vous à cette adresse. Vous pouvez également vous inscrire à mon infolettre.

BLOG-Photo-NUIT-FGAGNON-002

Commentaire ou questions ?

Be First to Comment

Leave a Reply

Vous aimez ce que vous lisez ?
Inscrivez-vous à l'infolettre pour être périodiquement tenu au courant des derniers articles !
Vous pourrez vous désabonner en tout temps. Aucune information vous concernant sera divulguée.