Skip to content

Quelques jours dans la Teton Crest Trail, WY

En août 2016, nous nous envolions pour quelques semaines dans l’Ouest des États-Unis. Nous allions explorer quelques états, y faire de la randonnée, camper et visiter différentes villes. L’une des destinations pour laquelle nous avions beaucoup d’attentes était le Grand Teton National Park, au Wyoming. Nous allions y rester près d’une semaine au cours de laquelle l’objectif était de réaliser une longue randonnée en arrière-pays appelée la Teton Crest Trail. Le récit détaillé de cette aventure accompagné de quelques photos est d’ailleurs paru dans la 18e édition du Magazine Découvertes. Vous pouvez y accéder en cliquant sur ce lien. Si vous êtes intéressés par la randonnée, l’article est un bon point de départ pour planifier votre séjour.

Ce billet n’est cependant pas pour répéter ce qui a déjà été écrit. Je vous présente plutôt une série plus complète de photographies qui ont été prises durant cette aventure.

Si vous appréciez, n’hésitez pas à partager. Merci !

C’était notre première journée dans le Teton National Park. Les feux de forêts faisaient rage au Nord et une épaisse fumée était présente dans les montagnes. Elle ne nous quitta pas du voyage et nous a empêché d’atteindre Yellowstone National Park. Sur la photo, vous pouvez apercevoir la chaîne de montagne du Grand Teton et la fameuse grange de T.A. Moulton.
La première journée de la randonnée a été consacrée à traverser Death Canyon. La montée a été longue et ardue.
Après plusieurs kilomètres de montée, nous avons finalement établi notre campement du haut des montagnes, à travers quelques arbres afin de se cacher du vent. Nous avions un super point de vue sur les environs même si la fumée était très présente. Nous nous sommes réveillés le matin avec de la cendre sur notre tente et une forte odeur.
Une partie de la deuxième journée a été dédiée à marcher Death Canyon Shelf, une partie du sentier surplombant le canyon que nous avions traversé la veille. La forte présence de la fumée des feux de forêt est facilement visible dans cette photo où les montagnes s’estompent à mesure que le regard se dirige vers l’horizon.
Le long sentier de Death Canyon Shelf. Il est possible d’apercevoir, à droite, le Mont du Grand Teton. Nous allions camper juste en face de cette montagne le soir venu.
Notre campement à Hurricane Pass. Nous étions seuls à camper à cet endroit, la plupart des randonneurs ayant décidés de rester trois kilomètres plus bas. La nuit a été froide, la tente complètement givrée comme témoin.
Je ne sais pas si c’est le manque d’oxygène, mais le sentiment qui m’a envahi en voyant les montagnes se révéler par la lumière se dissimulant à travers les montagne a été tout simplement renversant.
Les chauds rayons du matin frappant les montagnes en arrière-plan. Nous n’avons eu aucun nuage durant les quatre jours de notre randonnée.
Malgré le soleil, une fine brise gardait l’air extrêmement fraîche. Nous nous préparions à partir pour une autre journée de marche.
La fumée était encore très présente. Elle était facilement visible dans les vallées.
Nous avions marcher extrêmement rapidement durant la troisième journée. Nous étions arrivés à notre campement en milieu d’après-midi. Nous en avions profité pour explorer les environs. Ce ruisseau placé juste en bas de notre campement donnait un magnifique point de vue sur les montagnes et vallées avoisinantes.
Perchée sur un petit plateau, notre tente semblait minuscule en comparaison aux paysages dans lesquels elle s’insérait.
Tout était calme et nous n’entendions que le bruit du ruisseau à proximité de notre campement. Nous nous apprêtions à dormir au moment où un nuage arqué se superposa curieusement à la Voie Lactée.
Plus de 50 kilomètres nous séparaient de notre point de départ. Il était tôt et c’était le dernier matin que nous allions passer dans ce sentier qui s’était avéré d’une impressionnante beauté. Je m’étais levé pour capter les premières couleurs. Le spectacle qui s’est offert à moi a été d’une incroyable beauté : la lumière matinale s’est en effet dissimulée à travers les nuages pour éclairer sélectivement le sommet de la montagne.
L’impressionnante vue de notre tente.
La randonnée était terminée. Nous avions profité des excellents tacos du restaurant les Merry Piglets – fortement conseillé si vous êtes de passage – et nous avions pris la route pour prendre une dernière fois le coucher du soleil sur la chaîne de montagnes. La fumée et les nuages ont servi de diffuseur naturel à la lumière.
Alors que je quittait les lieux, une épaisse ligne de nuages captait les dernières couleurs.
L’imposante chaîne de montagne placée à contre-jour. Nous allions nous diriger vers le Colorado le lendemain matin.
Commentaire ou questions ?

Be First to Comment

Leave a Reply

Vous aimez ce que vous lisez ?
Inscrivez-vous à l'infolettre pour être périodiquement tenu au courant des derniers articles !
Vous pourrez vous désabonner en tout temps. Aucune information vous concernant sera divulguée.