Skip to content

Catégorie : catégories

Une rétrospective de l’année 2012

Je n’étais pas certain de vouloir faire une rétrospective de mon année 2012. Au départ, je croyais que je n’aurais pas beaucoup de choses à dire ou à présenter. Après réflexion, je me suis toutefois rendu compte qu’au contraire 2012 avait été une année qui avait excessivement bougé. Je vous en présente les quelques points chauds ainsi que mon top 13 de mes meilleures images.

Publications

Une fois de temps à autre je publie différentes images à gauche et à droite. Je n’en fais pas mention puisque généralement il ne s’agit de rien de vraiment épatant – qui voudrait savoir que j’ai entre autres publié dans le ELLE Québec l’an dernier. Toutefois, 2012 m’a donné l’occasion de faire deux couvertures de magazines. Il s’agit de la LaBible.mu avec un cliché de Karkwa, et de Photo Solution avec une image de l’Île d’Orléans qui m’a valu la troisième place dans le concours Regards sur notre monde.

labible.mu
labible.mu
Le magazine Photo Solution
Le magazine Photo Solution

Leave a Comment

« Charlevoix au gré des saisons : une région de contrastes » au Carrefour Culturel Paul-Médéric de Baie-Saint-Paul

Depuis maintenant quelques années maintenant, je parcours Charlevoix en quête de nouveaux paysages. À l’hiver dernier, j’ai donc décidé de faire quelques démarches pour pouvoir exposer pour une première fois…

Comments closed

Par(tout) la rue – 2012 – Des expositions et une campagne de financement

Guy
Guy

Comme le blogue en témoigne, j’ai été terriblement absent durant les derniers mois. La raison est simple; c’est qu’en plus des nombreux contrats, j’ai réalisé plusieurs projets qui m’ont tenus terriblement occupé. Dans ce billet, j’ai décidé de vous en présenter un qui me tient particulièrement à coeur. Son nom, Par(tout) la rue. Il fut réalisé avec le photojournaliste et ami Renaud Philippe dans le cadre d’une campagne de financement de l’organisme de travail de rue TRAIC jeunesse. Ce projet consista à créer plusieurs petits photoreportages à travers lesquels différentes personnes entretenant un lien direct avec l’organisme se sont livrées à la caméra. Ces portraits se voulaient initier les spectateurs à comprendre le métier unique de travailleur de rue. Les images feront l’objet de trois expositions et sont en vente depuis avril dernier. Les profits vont directement à l’organisme. Ce fut une expérience tout à fait incroyable à travers laquelle j’ai pu rencontrer et photographier des personnes extraordinaires aux histoires diversifiées.

Leave a Comment
Vous aimez ce que vous lisez ?
Inscrivez-vous à l'infolettre pour être périodiquement tenu au courant des derniers articles !
Vous pourrez vous désabonner en tout temps. Aucune information vous concernant sera divulguée.